Un Bullet Journal pour les impatients

Vous voulez commencer à tenir un Bullet Journal mais votre quotidien ne vous permet pas de prendre une heure par jour pour préparer les pages suivantes ? Mais faut-il vraiment tant de temps pour tenir un Bullet Journal ? Si vous vous posez cette question, vous êtes au bon endroit.

Theresa & Lisa de punktkariert.de , duo spécialiste du Bullet Journal, vous montrent comment tenir un Bullet Journal de façon simple. Elles vous donnent des conseils importants. Elles ont même préparé des modèles pour votre Bullet Journal 2020 pour vous lancer directement.

Les modèles


Les 7 conseils les plus importants pour enfin commencer un Bullet Journal – en seulement 5 minutes par jour !

« Un Bullet Journal ? Je n’y arriverai pas. Je n’aurais même pas le temps pour cela ! » – c’est ce qu’on nous répond peu ou prou chaque fois que nous expliquons que nous tenons des Bullet Journals depuis des années.

Nous comprenons bien sûr les raisons de telles réactions. Quand on cherche l’inspiration sur Instagram ou Pinterest pour la prochaine feuille de route du mois ou le Mood Tracker (suivi des humeurs), de prime abord, on trouve cela beau, mais ensuite on se dit : quel boulot !

Alors nous avons une bonne nouvelle pour vous : ce n’est pas forcément le cas.  C’est vous et vous seul qui décidez combien de temps vous souhaitez passer sur votre journal – il n’y pas de règle du type « au moins 20 minutes par jour, sinon ça ne marche pas ».

Le facteur temps ne devrait surtout pas être ce qui vous retient de vous lancer dans un Bullet Journal ! Nous vous donnons maintenant les 7 conseils les plus importants pour enfin commencer. Il faut dire que la nouvelle année pointe le bout de son nez – c’est donc le moment idéal pour votre premier Bullet Journal.

Conseil no 1 :
Familiarisez-vous avec le système original

Commençons par l’essentiel : avant d’y aller, regardez d’abord comment fonctionne un Bullet Journal ! En effet, même si les pages soigneusement travaillées et décorées ne le montrent pas nécessairement, elles obéissent aux règles d’un véritable système. Ce dernier est né de la plume de l’Américain Ryder Carroll.

Comme vous le constaterez très vite, le système original est très minimaliste ! L’aspect des pages n’est certainement pas l’élément central. Il s’agit plutôt d’une question d’organisation et de rigueur au quotidien.

Pour en savoir plus sur le système de Bullet Journal, vous pouvez vous rendre d’une part sur notre page web ou (encore mieux !) lire le livre de Ryder Carroll : La méthode Bullet Journal.

Conseil no 2 :
Commencez par les modules originaux

D’après Ryder Carroll, le système est composé de quatre modules ou « collections » : l’index, la feuille de route de l’avenir, la feuille de route mensuelle et la feuille de route quotidienne. Au milieu de tout cela, il faut ensuite insérer d’autres listes, des trackers (fiches de suivi) et des feuilles de route diverses.

Nombreux sont ceux qui commencent en reprenant dans leur Bullet Journal des pages qu’ils trouvent jolies sans se demander si elles leur sont vraiment utiles. Non seulement cela requiert beaucoup de temps d’entretenir ces listes et ces trackers, mais en plus cela se traduit rapidement par de nombreuses pages commencées mais non utilisées – et cela peut être démotivant.

Notre conseil :commencez par quelque chose de simple. Vous remarquerez très rapidement ce dont vous avez besoin de plus en termes de listes et autres. Vous pouvez ainsi enrichir votre Bullet Journal en conséquence. Pour une nouvelle liste ou feuille de route, feuilletez votre carnet jusqu’à la prochaine page vierge et allez-y !

Conseil no 3 :
Avant de commencer, consacrez un peu de temps à votre préparation

Certes, les deux premiers conseils n’ont pas l’air de se résumer à seulement cinq minutes par jour. C’est vrai, mais souvent, ce n’est que par la suite qu’une bonne préparation porte ses fruits.

Celui ou celle qui commence précipitamment passera certainement au final bien plus de temps que quelqu’un qui aura pris une fois le temps au début de bien se préparer. Naturellement il faut un peu de temps au début à la fois pour comprendre le système et pour préparer le Bullet Journal – mais au quotidien, cela ne se passera plus du tout comme ça.

Les journées au calme entre Noël et le Premier de l’an conviennent parfaitement à ce temps de préparation !

Conseil no 4 :
Planifiez dès la veille la journée à venir

Outre le fait qu’il est de toute façon conseillé de se préparer à la journée suivante la veille au soir afin de se « vider la tête », c’est aussi un vrai gain de temps le matin.

Celui ou celle qui organise ses listes de tâches à faire dans le Bullet Journal avant de quitter le travail peut planifier la journée du lendemain de façon simple et rapide – cela ne devrait pas lui prendre plus de quelques minutes car tout est encore frais à son esprit. Ainsi il est possible de se mettre immédiatement au travail en arrivant le matin.

Et si vous utilisez des trackers, vous pouvez les compléter aussi directement après votre journée de travail !

Conseil no 5 :
Demandez-vous sans cesse ce dont vous avez vraiment besoin dans le Bullet Journal

Une réflexion régulière est une composante énorme du système du Bullet Journal ! De la même façon, ai-je vraiment besoin des sept trackers que je remplis chaque jour (plus ou moins) ?  Lesquels m’aident vraiment ? Est-ce que la forme actuelle de ma feuille de route mensuelle fonctionne ou lui manque-t-il quelque chose ?

Il est extrêmement important de se poser régulièrement des questions et d’adapter son système. Cela fait partie du processus. Force est de constater que les besoins changent régulièrement et ce qui vous a aidé il y a trois mois constitue peut-être aujourd’hui une charge.

Donc demandez-vous régulièrement ce dont vous avez besoin. En supprimant les listes et trackers inutiles, vous gagnerez un temps non négligeable.

Conseil no 6 :
Ne vous mettez pas la pression

C’est également un point très important de la tenue d’un Bullet Journal : Ne vous mettez pas de pression s’il vous plaît ! Il n’y a pas de bien ou de mal. Il n’y a donc rien de dramatique si certains jours restent incomplets sur des trackers – personne ne va venir contrôler quoi que ce soit.

L’important est de vous sentir bien avec votre Bullet Journal et que cela vous aide ! Et si l’un ou l’autre tracker devient une charge (le mot revêt un sens peut-être dramatique, mais c’est tout à fait possible), jetez donc de nouveau un œil sur le conseil no 5.

Conseil no 7 :
L’aspect créatif n'a rien d’obligatoire

Le Bullet Journal est un endroit merveilleux pour laisser libre cours à sa créativité – mais cela ne doit pas être un devoir ou une contrainte. Voyez plutôt cela comme une possibilité : si vous avez une demi-heure de libre, vous pouvez saisir votre Bullet Journal pour y écrire, peindre, faire du lettrage, ou ce dont vous avez alors envie !

Une combinaison de minimalisme et d’économie de temps au quotidien entrecoupée de créativité et de mise en couleurs est tout à fait convenable – personne ne viendra juger votre Bullet Journal pour cela ! En revanche, il peut être un bon compagnon au jour le jour.

Ce qui est formidable dans le Bullet Journal, c’est que tout est possible. Vous choisissez de nouveau chaque jour quel aspect vous voulez donner à vos pages, combien de temps vous souhaitez y mettre et comment vous voulez le décorer.

Une autre chose qui peut vous aider au début : des modèles créatifs de Bullet Journal. Vous pouvez tout simplement les imprimer et les intégrer ou les remplir directement ! Vous trouverez ici directement avec cet article trois modèles à télécharger pour commencer la nouvelle année de la meilleure des façons.


Modèles de Bullet Journal pour 2020

Commencez maintenant votre Bullet Journal pour l’année 2020 avec les modèles créatifs de punktkariert.de. Vous pouvez recopier ou imprimer et coller les modèles. Difficile de faire plus simple !

Feuille de route demi-année

Feuille de route mensuelle

Habit Tracker

Télécharger tout maintenant

Les modèles pour Mood Tracker peuvent être trouvés ici.


A propos de l'auteur

punktkariert

- Lea & Theresa

Lea Giltjes et Theresa Taller ont découvert la méthode du Bullet Journal en 2016 - depuis lors, le concept n'a jamais été abandonné.  Comme le sujet n'était pas très répandu en Allemagne à l'époque, ils ont lancé Punktkariert, le premier blog allemand sur Bullet Journaling, début 2017. Le 12 décembre 2019, leur premier livre "Dein geniales Bullet Journal Inspirationsbuch" est paru avec 100 idées de listes, trackers et objectifs dans le Bullet Journal.

En plus de beaucoup d'inspiration et de conseils, une chose en particulier s'applique à Punktkariert : un Bullet Journal peut vraiment être lancé par tout le monde !

 


Découvrez plus d'inspirations dans notre magazine !