Jeu de voyage DIY

Votre propre jeu de voyage « des petits chevaux » ou « T’en fais pas »

Ne serait-ce pas génial de pouvoir jouer à un jeu lors de votre prochaine visite au parc ? L’idéal serait d’avoir quelque chose de pratique sans devoir porter une grande boîte en carton ou un plateau de jeu. Franzi de « Die Kunstliebe » vous montre comment créer votre propre jeu de voyage « des petits chevaux » ou « T’en fais pas » à l’aide du feutre MONO twin. Sur un sac en tissu, ce jeu DIY peut également devenir un compagnon pratique du quotidien.


Vous avez besoin du matériel suivant pour votre jeu de voyage DIY:


Étape 1 : l’illustration des pions

Je fais tout d’abord l’esquisse des pions à l’aide du porte-mines MONO graph. L’illustration de la case de départ sera plus grande et détaillée que l’esquisse des petites cases. Afin que les animaux soient de la même taille, je dessine un cercle auxiliaire à l’aide d’un verre. Vous pouvez ici utiliser un compas ou dessiner à main levée. Mes pions seront d’adorables animaux indiens. Pour mes esquisses, j’adore utiliser le MONO graph de dureté HB car il est super à manipuler (en plus, les couleurs pastel sont tout simplement magnifiques). Les corrections sont possibles, il vous suffit simplement de gommer les traits superflus.

Conseil : en gommant de manière circulaire, la gomme MONO dust CATCH collecte ses propres résidus de gommage. Cela vous permet ainsi d’éviter de salir votre esquisse !

Étape 2 : les contours

Ensuite, je repasse sur les contours avec le MONO drawing pen, taille 1 (la taille 3 est également très bien adaptée) et je gomme les lignes superflues. Repasser sur les contours est nécessaire afin de pouvoir ensuite voir les lignes sur le tissu.

Étape 3 : le plateau de jeu

Ici, vous avez deux possibilités :
vous imprimez tout simplement notre modèle et vous y collez vos pions. Il est ici important d’avoir exactement le même écart entre chacune des cases. Si vous ne pouvez pas imprimer, dessinez tout simplement les cases à l’aide d’un petit objet rond, comme une pièce ou un bouchon de bouteille par exemple. Je découpe à présent mes gros pions pour les cases de départ et je les colle ensuite sur mon modèle avec le roller de colle MONO Maxi Power Tape. Je copie quatre fois les petits pions pour les petites cases et je les découpe de telle sorte qu’ils soient identiques aux petites cases.

Étape 4 : un jeu à emporter partout !

Le modèle est désormais terminé et vous pouvez calquer votre jeu sur le sac. Ainsi, vous pouvez jouer où que vous soyez. J’ai positionné le plateau de jeu bien au centre et je l’ai ensuite fixé à l’aide d’une ou deux épingles afin qu’il ne bouge pas.

Le tissu en coton étant très fin, l’esquisse est bien visible en transparence. À présent, vous pouvez tout simplement repasser sur les contours avec le MONO twin. Il résiste à l’eau et est ici particulièrement adapté. D’une part, la couleur s'applique de manière propre et ne transperce pas le tissu (ce qui est très important). Et il a d’autre part, deux pointes d’épaisseurs différentes : avec la pointe fine, je dessine les contours des pions et les effets de lumière; avec la pointe épaisse, je réalise les cases et les éléments de plus grande taille.

Étape 5 : les pions

Ensuite, je réalise les 16 petits cailloux que je souhaite utiliser en tant que pions avec mes petites illustrations de pions. Je commence par l’esquisse avec mon porte-mines MONO graph. Il est parfait pour obtenir un bon résultat malgré la structure rugueuse du caillou. Puis, je repasse également sur les lignes à l’aide du marqueur MONO twin.

Tout est à présent terminé et la partie peut commencer. J’adore allier l’utile à l’agréable. Un jeu sur un sac me permet désormais de pouvoir jouer à tout moment.

Lancez-vous et partagez votre modèle de jeu de voyage avec la communauté Tombow sous le #tombowinspiration

À propos de l'auteur

Franziska Deißler

- Die Kunstliebe

Franzi aime toutes les jolies choses qu’on peut réaliser soi-même ! Peu importe qu’il s’agisse de créer des cadeaux d’anniversaire personnalisés, des cartes, de jolis paquets cadeaux, des posters et même de recycler des objets de récup en objets de déco : sa passion ne connaît pas de limites. Depuis 2016, elle s’est passionnée de « lettering » et, en plus de prestations pour des entreprises, elle transmet son savoir dans des ateliers de lettering dans la région de Francfort.


Découvrez plus d'inspirations dans notre magazine !