Comment exprimer des émotions grâce à des détails ?

Les yeux constituent une des parties les plus importantes de votre illustration. Ils vous permettent d’exprimer des émotions et de donner "ce petit quelque chose" à l’ensemble du dessin. Jessica Hohl vous explique étape par étape, comment dessiner des yeux « Manga » et vous a également proposé quelques variations en guise d’inspiration.


Voici ce dont vous avez besoin pour dessiner un œil « Manga » :


Étape1: l’esquisse rapide

Chacun de mes dessins commence par une idée vague que je pose sur papier à l’aide d’un crayon à papier HB de 0,5 mm d’épaisseur. Lorsque je dessine un œil, je commence tout d’abord par la paupière supérieure et je continue jusqu’à obtenir une forme d’œil grossière. Les yeux « Manga » sont souvent très grands afin de transmettre des émotions fortes. Il est toutefois possible de les dessiner plus petits ou plus fins.

Conseil : testez la dureté de crayon à papier qui vous convient le mieux. En ce qui me concerne, HB est la « norme » parmi les crayons à papier. Certains artistes préfèrent cependant les crayons à papier plus durs (H) ou moins durs (B). Alors n’hésitez pas à en essayer plusieurs !

Étape 2 : l’esquisse détaillée

Lorsque vous avez une forme grossière, vous pouvez ensuite rendre l’œil plus vivant à l’aide de détails. Il peut s’agir de cils ou d’autres détails comme la pupille et des ombres à l’intérieur de l’œil. Ici encore, c’est vous qui décidez du nombre de détails que vous souhaitez ajouter en fonction de ce que vous aimez. Pour ma part, je laisse l’intérieur de la pupille plus clair afin de pouvoir y ajouter des reflets de lumière en couleur par la suite.

Étape 3 : line art (dessin au trait)

Si vous êtes satisfait de votre esquisse, vous pouvez alors la retracer à l’aide d’un feutre fin noir (ou de couleur !). Lorsque tout a bien été retracé et est bien sec, vous n’avez plus qu’à gommer les restes de crayon papier et votre line art (dessin au trait) est terminé. Une gomme blanche, telle que la MONO plastic eraser, est ici recommandée car elle n’abîme pas le papier et ne retire pas trop les pigments du feutre fin, comme c'est le cas avec les gommes rouges.

Important : le feutre fin doit résister à l’eau et nous vous recommandons de le tester préalablement avec des marqueurs à base d’alcool et du papier Bristol afin de pas effacer votre joli œil !

Étape 4: la mise en couleur

Pour moi, l’étape la plus amusante du dessin est l'ajout de couleur ! Dans cet exemple, j’ai choisi un œil de couleur bleue ; vous pouvez bien entendu utiliser la couleur qui vous plaît le plus.

Pour le fond de l’iris, j’utilise l’ABT PRO Marker 502 et je colorie tout d’abord l’ensemble de la surface de façon uniforme. Avec le même marqueur j’ajoute ensuite des ombres, car avec les marqueurs à base d’alcool il est également super facile de créer un contraste, même avec un seul marqueur. Vous pouvez appliquer plusieurs couches de couleur afin d’obtenir une teinte plus intense. Pour plus de profondeur, j’ajoute ensuite des ombres avec l’ABT PRO 476. En général, la partie supérieure de l’œil est plus foncée, les cils et la paupière supérieure faisant de l’ombre. Vous décidez de l’intensité du contraste que vous souhaitez ajouter. Pour ma part, j’utilise également la couleur 539 sur certaines parties afin de donner encore plus d’effet.

Conseil: la méthode du mélange est adaptée pour créer des transitions de couleurs douces. Pour ce faire, il faut commencer par ombrager avec la couleur claire, puis ajouter la partie foncée dans l’ombre et enfin mélanger directement en ajoutant la couleur claire. Cela requiert un peu d’exercice mais s’avère très utile. Il est également possible d’utiliser un mélangeur incolore PN00. Avec ce dernier, il suffit de passer sur les parties devant être plus nuancées afin d’obtenir une transition douce.

Autour de l’œil, j’utilise également P910, P881 et P772 pour la couleur de peau. Ensuite, j’intensifie la couleur des cils et des sourcils avec P848.

Étape 5: effets de lumière

Pour faire étinceler les yeux, il est possible d’ajouter des reflets de lumière à l’aide d’un stylo encre gel blanc, de blanc couvrant ou de peinture acrylique. Cette étape est facultative puisqu’on peut laisser ces parties blanches dès le début.

Il ne reste ensuite qu’une chose à ajouter : soyez créatif et prenez plaisir à faire des essais avec des couleurs et des formes différentes ! Les yeux ne sont pas forcément tous identiques et en particulier les yeux « Manga » qui font l’objet d’une créativité sans limite.

Lancez-vous et partagez votre image de manga sous #tombowinspiration avec la communautéTombow.


À propos de l'auteur

eclairJess

- Jessica Hohl

Enfant déjà, la thérapeute créative et illustratrice, âgée aujourd’hui de 25 ans, était fascinée par le Manga. À l’âge de 12 ans, elle commença à créer ses propres personnages et histoires. Elle inspire et motive actuellement ses followers sur YouTube avec des vidéos et donne des conseils et astuces sur le thème du dessin de Manga.
Sa devise est qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre le dessin. Un artiste se cache dans chaque être humain !


Découvrez d'autres inspirations dans notre magazine !

Tukan Vogel malen
Tukan Vogel malen

In dem Instagram Live Workshop mit Sue von May & Berry erklärt sie dir Schritt-für-Schritt wie du einen Tukan Vogel malst und wie vielseitig anwendbar die ABT Dual Brush Pens sind.

Weiterlesen