Papier aquarelle et papier dessin pour artistes et créatifs

Quel papier pour servir de base à vos projets créatifs ?

Si vous aimez dessiner ou peindre, vous avez besoin d’un papier parfaitement adapté. Le choix du papier va conditionner ce que vous pouvez en faire et l’aspect final que prendra votre projet créatif. En effet, certaines techniques ne peuvent être appliquées que sur certains types de papier.

NOS PRODUITS

4 de produits

Pinceau à réservoir d’eau
Paper & More

Pinceau à réservoir d’eau

Le pinceau à réservoir d'eau rechargeable est un ustensile pratique pour les techniques d’aquarelle, en particulier en combinaison avec les Brush Pens à base d’eau tels que l’ABT Dual Brush Pen. 3 pointes pinceaux différentes disponibles. ...
Pointe de pinceau sélectionnable
à partir de6,73 €
Trousse à crayon
Paper & More

Trousse à crayon

Conservez tous vos crayons Tombow préférés dans une seule trousse. Restez créatif même en déplacement !
34,02 €

Le bon papier est celui qui permet de réaliser et de mettre en valeur votre travail de façon optimale

Les artistes et les créatifs ont besoin d'un papier de qualité élevée. Le papier choisi doit permettre que le travail final ait un rendu optimal. De plus, le papier doit s'altérer le moins possible sous l’effet de la température, des UV ou de la teneur en acide.

Alors que le choix du papier est moins primordial pour les esquisses et les croquis, le dessin final comme l'illustration requièrent absolument un papier spécial. Lui seul permettra de mettre en valeur votre oeuvre.

Sue und Yasmin, Aquarellistes

Les papiers destinés aux artistes présentent de grandes variations en termes de surface ou de texture. La couleur également joue un rôle. Par exemple, le papier aquarelle Tombow présente une couleur blanc crème pour bien mettre en valeur les tons semi-transparents de l’aquarelle. Le papier bristol Tombow a plutôt une couleur blanc clair qui offre un beau contraste dans le cas de dessin au crayon à papier ou au feutre, permettant ainsi des ombres intenses.

Que signifie "papier bristol" ?

Peut-être avez-vous déjà remarqué que de nombreux fabricants désignent par « papier bristol » votre papier de dessin. C’est la dénomination utilisée pour un papier constitué de plusieurs épaisseurs de feuilles collées entre elles. Auparavant, les usines de papier envoyaient leur meilleur papier à coller dans la ville anglaise de Bristol, Bristol qui a donné son nom à ce papier devant bénéficier d’une qualité particulière.

Le papier bristol présente une surface lisse et satinée. Il est particulièrement adapté pour les esquisses, les dessins à la plume et à l’encre, mais aussi pour les travaux avec des marqueurs ou des brush pens. Les papiers et les cartes bristol ont une surface robuste et sont parfaits pour les oeuvres et les illustrations sur lesquels on travaille plus longtemps et de façon plus intensive.

Choisissez le papier qui convient à votre technique

Les papiers lisses comme le papier bristol sont particulièrement adaptés aux esquisses au crayon à papier et au coloriage au feutre, mais aussi au lettering réalisé aux brush pens.

Le papier structuré convient bien pour le dessin au crayon à papier, car le graphite peut correctement s’appliquer. Vous pouvez l’étaler et l’estomper avec le doigt. Au contraire du papier pour les esquisses, le papier à dessin est souvent plus épais et lourd, ce qui permet de travailler plus longtemps sur les feuilles et d’effacer. Il résiste plus. Souvent, il se présente en bloc dont les feuilles sont fixées à l’aide d’une colle de reliure. Il doit donc ne pas être trop fragile pour ne pas se déchirer lorsqu’une feuille est détachée.

Pour l’aquarelle au pinceau ou au brush pen, il est recommandé d'utiliser du papier aquarelle, car il absorbe davantage d’eau et dispose d’une surface texturée.

Sans acide, résistant au soleil et au vieillissement – qu'est ce que cela signifie pour du papier ?

Sur les blocs de papier de dessin ou de peinture, on retrouve souvent une grande diversité de dénominations. Que signifient-elles au juste ?

Sans acide : pour l’impression de publications de grande qualité et de graphiques, les imprimantes utilisent principalement un papier « résistant au vieillissement » ou du « papier sans acide ». Il est fabriqué sans acide libre et dure des centaines d’années.

Résistance à la lumière : la résistance à la lumière signifie que le papier ne subit pas d’altération visible des couleurs ou de dommages par une exposition prolongée à la lumière du soleil (UV).

Résistance au vieillissement : fabriqué à partir de matériaux naturels, le papier se désagrège au fil du temps. Comme les livres, le papier d’art doit être fabriqué de telle sorte qu’il résiste au vieillissement. Cela signifie qu’il doit avoir une durée de vie de quelques centaines d’années au minimum.

Résistance au gommage : vous pouvez gommer sans aucun problème sur le papier sans l’endommager accidentellement.

Opacité : l'opacité indique si le papier laisse passer la lumière. La couleur ou les écritures ne passent pas à travers lorsque le papier est opaque.  Cela n’est pas uniquement une question d’épaisseur du papier. Même du papier fin peut être opaque, comme celui des livres.

Lorsque mon travail à l’ordinateur est terminé, j’aime l'imprimer et poursuivre avec des brush pens pour retravailler les vêtements, le corps ou les cheveux. En cas de travaux en technique mixte, il se crée une belle dynamique entre les diverses techniques.

Chen-Long Chung, Manga-ka et Illustrateur

Le papier aquarelle : le meilleur choix si vous travaillez avec de l’eau

Le papier aquarelle comme le papier Tombow "aquarelle" convient parfaitement pour les techniques humides comme pour la peinture à l’aquarelle. Il existe diverses techniques. Vous pouvez humidifier le papier avant d’appliquer la peinture. Les couleurs s’étalent alors bien et le papier ne gondole pas même s'il est très humide, car il est relié au bloc sur deux bords. Vous pouvez également peindre à l’aquarelle selon la technique du "mouillé sur sec". Il s’agit de prendre la couleur de la palette à l’aide d’un pinceau ou d’un pinceau avec réservoir d’eau et l’appliquer sur le papier sec. Vous pouvez aussi appliquer directement l’ABT Dual Brush Pen sur le papier aquarelle sec avant d’étaler la couleur directement au pinceau et à l’eau.

Si vous optez pour une méthode quelque peu plus artistique impliquant plusieurs médiums (technique mixte ou « mixed media »), vous pouvez aussi imprimer par exemple les esquisses, réalisées à l’ordinateur à l’aide de programmes de graphisme, sur du papier aquarelle et poursuivre ensuite le travail avec des peintures pour aquarelle. L’important est de ne pas peindre sur les couleurs imprimées, car la peinture à base d’eau ne tiendra pas dessus. Il faut plutôt compléter les surfaces libres à l’aide de peinture pour aquarelle.

Pourquoi utiliser un papier lisse est très important pour les pointes de votre brush pen lors du lettering ?

Pour réaliser un lettering avec des brush pens, le papier très lisse présente des avantages certains, car les pointes des feutres pinceaux glissent plus facilement sur la surface du papier par rapport à un papier plus rugueux. Cela permet un mouvement de pinceau très régulier. Mais surtout, le fait de travailler sur un papier lisse protège la pointe du pinceau qui restera intacte. Une pression plus ou moins forte sur la pointe du brush pen permet de réaliser différentes épaisseurs de trait. Vous créez ainsi un résultat typique du "lettering". Comme une pression est appliquée sur le feutre, il est particulièrement important d’utiliser un papier lisse afin de protéger la pointe contre tout écrasement prématuré. Si vous travaillez avec une quantité importante de peinture et d’eau, il est alors recommandé d’utiliser un papier aquarelle.

Je suis très exigeant concernant le papier utilisé pour mes illustrations, car rien n’est plus énervant après un long travail au brush pen que de voir le papier s'abîmer sous vos yeux.

Chen-Long Chung, Manga-ka et Illustrateur

Comment détacher le papier aquarelle du bloc ?

Les blocs de papier aquarelle sont souvent reliés aux bords, jusqu’à quatre bords, avec une colle de reliure. L’avantage est que votre une feuille est maintenue bien tendue, même lorsque vous travaillez avec de l’eau. Comme la feuille ne glisse pas, c'est parfait pour un travail à l’aquarelle.
Pour détacher la feuille supérieure du bloc, procédez de préférence comme suit :

1. Attendez le séchage complet de votre travail
2. Glissez un couteau plat et bien aiguisé entre la première page et la suivante
3. Faites glisser la lame précautionneusement le long de la feuille pour couper la reliure
4. Séparez la page supérieure du reste du bloc
5. Détachez le résidu de colle de la feuille libérée afin que la colle n’adhère pas à d’autres feuilles

Le bloc est ainsi prêt pour le prochain dessin.

 

Comment conserver votre papier et vos œuvres ?

Pour conserver votre papier et vos oeuvres, il faut veiller à quelques points essentiels. Le papier est un produit naturel réalisé à partir de bois. Il réagit aux conditions météorologiques, il doit  donc sécher et être conservé à l’abri de toute exposition directe à la lumière du soleil. L’humidité peut produire des auréoles et le développement de moisissures. S’il est trop sec, le papier peut devenir friable et se briser. Si vous avez des doutes sur l’humidité de l’air dans vos pièces, n’hésitez pas à la mesurer. Veillez à ne pas conserver le papier dans un espace trop chauffé, par exemple directement sur un plancher chauffant non isolé. Plus le papier est conservé au frais, plus sa durée de vie est grande.


Créativité sur papier.
Dans notre magazine, vous trouverez de nombreux exemples.


Conseil: Testez différents papiers

À chaque artiste sa façon de travailler : avec plus ou moins de pression, plus ou moins d’eau. C’est pourquoi les exigences quant au matériel sont aussi très diverses. Testez différents papiers pour trouver celui qui vous convient le mieux – à vous et à vos instruments.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir et surtout, restez créatifs !